Biscuits de la joie d’Hildegarde de Bingen

Je veux partager avec vous aujourd’hui une recette, mais pas n’importe laquelle.

 Comment j’ai découvert les biscuits de la joie

recette des biscuits de la joie de Hildegarde de BingenVous ne le savez pas encore, mais une myriade de bonnes choses vous sont personnellement destinées , vous attendent dans la vie.

Alors sortez de chez vous  et  laissez vous  surprendre.

Je marchais jusqu’à la  chapelle St Eugénie pour assister à un concert de chant sacré du XIIIème siècle.

Je n’y avais jamais mis les pieds. Les bâtiments religieux peuvent protéger aussi de la chaleur et je me réjouissais à l’idée de me mettre au frais.

Quel privilège c’était  de découvrir une œuvre composée par Hildegarde de Bingen, merveilleusement interprétée par 3 voix magnifiques !

Hildegarde de Bingen  était une femme extraordinaire,  à la fois grande mystique abbesse, femme de science, médecin, musicienne, compositrice, sculptrice…Un maître en médecine psychosomatique…
Je vous invite à  la découvrir cliquer ici

ou bien là où vous trouverez un échantillon de sa musique mystique.

Je  me suis laissée transporter, enchanter. J’étais aux anges.

 

Ces œuvres du moyen-âge  ont le pouvoir d’éveiller en moi  une émotion singulière,  la ferveur extatique et dévote  d’une vie passée monastique.

Si la réminiscence d’anciens vœux limitants de chasteté, de pénitence et de pauvreté subsistait, elle n’aurait pas la force d’entamer le divin goût des biscuits de la joie.

L’effet de cette recette originale d’Hildegarde de Bingen a été instantané  avant même de l’ avoir testée.

A tel point, que grisée d’une crise de foi,  je clamais  l’idée et l’envie de partager ma  joie.

Réalisez et  partagez !

cette recette merveilleusement épicée qui fera un bel effet.

Un conseil : respectez les doses prescrites.

Je vous suggère aussi  par Hildegarde de Bingen  sa médecine au quotidien.  Automédication et recettes originales pour toute la famille

ou encore

 Recette des biscuits de la joie par Hildegarde de Bingen

Préparation 25 mn

Cuisson 13mn four à 180°

  • 90 gr de beurre
  • 70 gr de sucre roux
  • 35 gr de miel
  • 2 jaunes d’œufs
  • 250 g de farine de petit épeautre bio
  • 6 g de noix de muscade
  • 6 g de cannelle
  • 24  clous de girofle
  1. Préparer les épices : râper la  muscade, moudre la cannelle et concasser les clous de girofle au mortier en faisant attention à ne plus avoir de morceaux;

2. Dans un saladier, mélanger épices et farine.

3. Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole, puis y ajouter le sucre et le miel.

4. Retirer la casserole du feu et ajouter les jaunes d’œufs en fouettant. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte unie.

5. Verser le contenu de la casserole dans le saladier avec la farine épicée. Puis mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte qui se détache du bord du saladier.

6. Si la pâte colle encore, ajoutez un peu de farine.

7. Préchauffez votre four à 180°

8. Sur un plan de travail fariné( pour cette étape une farine intégrale ordinaire suffira) étaler la pâte en une galette de 3 à 4 cm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau.

9. Découper des morceaux dans la pâte à l’aide d’un emporte pièce en forme de bonhomme heureux ou d’émoticône en sourire et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

10. Récupérer les chutes pour en faire une nouvelle boule et recommencer jusqu’à utilisation  de toute la pâte.

11. Enfournez pendant exactement 13 mn et sortir les biscuits à la fin du temps de cuisson. Ils sont encore un peu tendres et vont durcir en refroidissant.

12. Mettez de la joie  dans vos biscuits  et votre cuisine.

Prenez soin de votre plaisir et du plaisir à vous soigner.

 

2 réflexions sur « Biscuits de la joie d’Hildegarde de Bingen »

  1. chère Marina, qu’as tu fait pour trouver la source de l’assiduité! Tu as bu un elixir d’objectif à atteindre?
    en tous les cas, ça a l’air de te mettre bien de l’entrain dans les veines!
    à quand passes tu dans le coin de St Jean du Gard? ou pas trop loin, que je puisse te rencontrer en chair et os?
    bien coeurdialement
    micha

    1. Bonjour Michelle

      et merci de me faire signe en commentaire.
      Je mets un point d’honneur à tenir mes engagements, à relever les défis que je me lance

      en premier lieu envers moi même et à cultiver

      une certaine continuité de propos que j’apprécie aussi chez les autres.

      St Jean du Gard ?! n’est pas au programme de mes prochains déplacements.

      Mais dans le cas où ta question pourrait être une invitation, hé bien je ferai seulement pour te voir le détour.

      Marina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.