Dans l'air du Verseau comment s'y retrouver ?

Dans l’air du Verseau

guerison-karmique.com
Ere du Verseau; mécanique sidérale et courants alternatifs

 Coup de projecteur sur une réalité astronomique

La vidéo

  • Ce n’est pas de connaître le jour, la date, et l’heure  de l’ère du Verseau qui détermine l’expérience et le vécu de son plein potentiel par l’humanité.
  • C’est le choix de chacun et sa capacité de réponse active, pratique dès aujourd’hui, face à la nécessité d’être et de devenir le changement qu’il souhaite voir dans le monde. en tant que vivante expérience créatrice d’Amour, d’Unité et de Paix.

  • Nous sommes toutes et tous invités à reconsidérer nos priorités dans cette poussée, à profiter de ce nouvel élan spirituel afin qu’ Humanité  et Fraternité ne restent pas de vains mots, ni un trop grand chapeau mais deviennent une réalité  incarnée  en pleine conscience de ses plus hautes possibilités et responsabilités.

La vraie question sur ce point est :

  • Que choisissons-nous de faire de ces possibilités  ? Allez-vous faire tout ce qui est  en votre pouvoir de faire pour qu’elles se réalisent en vous comme au dehors ?

Je ne prétends pas ici vous faire de grandes révélations mais je veux mettre en évidence les points essentiels à retenir sur terre de ce voyage que nous sommes en train d’accomplir.

Serions-nous par hasard et pour la plupart, des naufragés de l’espace et du temps ?  Qui ne savent d’où ils viennent, ni où ils vont, ni ce qu’ils font ?

Je vais tout vous dire, ou presque sur l’ère du Verseau.

Comprendre comment ce qui se passe  en haut se passe en bas et inversement

 

Vous allez réviser avec moi vos bases de mécanique céleste. Elle n’existerait pas sans l’ordre des lois spirituelles et des principes cosmiques intelligents qui la sous-tendent.
Nous sommes insérés dans cette mécanique en tant qu’organe planétaire (inhérent à la planète terre, par extension à la voie lactée et à l’univers qui nous entoure).

Peut-être cela aidera t-il à vous resituer avec plus de précision, à élargir votre vision ?

Cela peut faciliter la navigation dans cette phase de transition, en saisissant le cœur joyeux,  le sens et cette opportunité d’un travail inspiré au service d’une écologie profonde.

Alors c’est quoi l’ère du Verseau exactement ?

mécanique d'horlogerie sidérale et ère du VerseauBases de mécanique sidérale : Année terrestre et année sidérale.

    • Nous savons tous aujourd’hui que la terre voyage autour du soleil en 365 jours et des poussières. C’est l’année terrestre qui se déroule en  4 périodes ou saisons : le printemps, l’été, l’automne et l’hiver.
      Au même titre que dans une année terrestre, les saisons impliquent des variations de climat, de température en lien avec les variations d’ensoleillement physique induites par le changement des axes d’orientation, il en va de même à l’étage sidéral où chaque saison ou âge  pour la race humaine se caractérise par une forme d’altération de l’ensoleillement, de la lumière spirituelle en conséquence de notre éloignement (spirituel)de la Source.
  • Tout  le système solaire voyage  également dans l’espace autour du ceinturon du zodiaque sidéral en 26 000 années environ et ce cycle constitue ce qu’on appelle une année sidérale.
  • Une année sidérale se décline aussi sur 4 saisons  correspondant aux fameux âges d’Or, d’Argent, de Bronze(ou cuivre) et de Fer.  Ce dernier est aussi appelé le Kali Yuga ou âge noir. Je vous montre pourquoi et comment plus bas dans cet article.
  • Le printemps et l’été se trouvent sur l’axe ascendant évolutif de la Nature, celui de la naissance, de l’émergence et de l’épanouissement, tandis que l’automne et l’hiver appartiennent à l’axe d’involution, de déclin et de fin instaurant les prémices d’un nouveau cycle, d’un renouveau.
  • Dans son périple sidéral, tous les 2200 ans environ, notre soleil s’aligne avec une nouvelle constellation et notre planète  est alors soumise aux influences des énergies et du jeu des forces électromagnétiques relatives à la traversée de cette portion de l’espace.
  • Cet espace dans le temps de la ronde sidérale constitue  ce qu’on appelle une ère.
  • Une ère est à l’année sidérale ce que l’espace d’un mois est à l’année terrestre. En conséquence de quoi, on considère qu’une saison sidérale ou âge pour une race humaine s’étale sur 3 ères consécutives, c’est à dire sur 6700  ans environ.

Notre système solaire achève une nouvelle fois sa  longue course dans la constellation du Verseau, de retour à son point initial.

C’est donc une année sidérale qui s’achève; l’ère du Verseau constituant la dernière portion de l’hiver sidéral ou âge sombre.

Et la fin de l’hiver inaugure toujours un nouveau printemps.

  • Un cycle d’involution s’achève dans cet âge noir, cet hiver sombre   où l’humanité a atteint un paroxysme de densité et d’identification matérielle, de « séparativité », d’éloignement d’avec les principes et qualités de l’Essence d’Être Uni-vers au plan de la divine étincelle de l’Âme.

Nous sommes plus que jamais conviés à nourrir et à incarner les principes et qualités de cet Essence-ciel dans la perspective d’une régénération planétaire.

C’est un tournant sidéral, un passage critique qu’il nous faut opérer aussi sereinement que possible dans l’ouverture, le service et le partage, en nous nourrissant les uns les autres de ce qu’il y a de plus noble et de plus élevé.

parce que

« Rien ne résistera à l’assaut du renouveau, si ce n’est ce qu’il y a de plus noble dans l’humanité. »

A la fin de l’hiver

les énergies puissantes du verseau se mélangent à celles résiduelles du PoissonComme d’un mois à l’autre dans une saison, il n’existe pas de frontière nette entre une ère et la précédente, juste une variation de climat, soit en augmentation de températures et d’ensoleillement soit l’inverse.

  • Les courants d’énergies  se mélangent, s’interpénètrent et ceux de la nouvelle ère prennent le pas, gagnent en force chaque jour couplé à l’ impact majeur d’une émission de rayonnements unique.
  • L’intensité spirituelle dans cet influx contribue à la création d’un réseau de Lumière., à la formation de groupes, des groupes d’âmes qui œuvrent dans des domaines variés d’une façon plus ou moins consciente, ouverte et officielle  en eux comme dans le monde.

Ils aident aux préparatifs, et au grand nettoyage de printemps pour célébrer ce retour en pleine Lumière.

  • Des avancées fulgurantes dans le domaine des sciences, ces dernières décennies  lèvent enfin le voile  sur des réalités dimensionnelles dont celles et ceux qui en avaient déjà tracé la route en explorant, en inventoriant aux confins du connaissable pour nous les rendre accessibles, savaient déjà l’existence depuis des temps immémoriaux.
  • Dans une ingénierie novatrice, la créativité d’entrepreneurs, de spécialistes d’hommes et de femmes passionnés par la vie donnent lieu à des innovations technologiques mises au service du développement humain visant un nouvel équilibre psycho-énergétique.
    Un nouvel art scientifique voit le jour dans le but de soigner, d’élever le niveau vibratoire de l’humanité.
  • Je pense notamment à la technique du subliminal d’impact du subconscient, utilisée couramment à des fins de propagande politique ou commerciale et qui dans ce renversement de  vapeur, se voit merveilleusement appliquée à la santé physique, mentale et spirituelle.
  • Il y a  aussi l’EFT , la logosynthèse qui  s’appuient sur le pouvoir du Verbe créateur et régénérateur dans la matrice vibratoire et énergétique et dont les effets s’avèrent le plus naturellement stupéfiants.

Bref, la liste est longue.

Même si la traversée n’est pas toujours facile, et que la fin de l’hiver peut nous sembler longue avec cette impression que rien ne change,  restez en alerte-perception de ce qui bouge en vous et autour de vous, des choses merveilleuses se produisent.

Des graines ont été semées  dont on peut voir poindre le germe  encore fragile au sommet et qu’il nous faut prendre soin d’arroser.

Les 2 leviers les plus puissants : la méditation et le service dans l’Ère du Verseau

« Le plus grand service que nous pouvons rendre à l’humanité, est de maitriser notre véhicule astral, émotionnel, de nous polariser mentalement; ce qui libère les éthers de la planète des conséquences de notre activité … » Benjamin Creme

Ceci concourt de façon mathématique à des ajustements ou réajustements karmiques.
C’est le grand nettoyage en préambule qu’inspire et impulse toujours l’aube d’un nouveau printemps.

  • Les courants puissants du Verseau mettent des dizaines de milliers, des centaines , voire des millions de personnes en contact avec une quelconque forme de méditation, de yoga, de techniques de gestion du stress. et de libération émotionnelle, à travers aussi la puissance d’internet  et de communautés de plus en plus actives
  • Ces personnes ne s’intéressent pas forcément à la spiritualité mais sont sensibles à une forme de tension et de nécessité intérieure.
  • La conscience unitaire progresse au fur et à mesure que nous devenons toujours plus nombreux à nous ouvrir à la reliance comme à cette nouvelle alliance,  et à communier à ce plan de l’âme, duquel nous sommes issus et vers lequel nous devons tendre pour guérir de l’illusoire séparation.

Tout s’accélère, l’heure est venue de se servir les uns les autres au lieu de se servir les uns des autres afin que la dure saison de la division cède chemin faisant la place  au règne de l’Unité et de la Paix.

« Des droits de l’Homme aux droits de l’Âme »
Si il est temps de passer « des droits de l’Homme aux droits de l’Âme  » comme le dit si bien Jean-Luc de Watcher,  compositeur, créateur du Ciel magazine et de l’école des héros, comprenez bien que  cela ne se fait pas tout seul, ni du jour au lendemain.

A cette fin, des changements significatifs, quelques crises énergétiques inévitables, des réajustements en nous comme à l’extérieur sont nécessaires. Nous devons sortir d’un mode de fonctionnement inadéquat , de nos vieilles habitudes, des schémas de peur qui définissent  les limites de notre propre « enfer-me-ment ».

Raisonnablement, cela ne peut pas être sans compter l’aide divine, des Maîtres, de tous les sachants au service de l’humanité.

L’ère du Verseau est-il le nouvel âge d’Or ?

Comprenez que l’hiver n’est pas totalement terminé.
Même si l’ère du Verseau signe  le début de la fin, elle consiste en une phase incubatrice, de préparation, mais aussi d’auto- élection des meilleurs graines à son apogée.

Si dans l’air du verseau, on sent et on sait déjà le printemps venir, on
n’y est pas encore.

De ce rétablissement en grande santé, j’ose dire en sainteté d’Esprit du sacré de la vie retrouvé, émergera une humanité claire de justice et de vérité, comme un flambeau érigé du Soleil qui en elle, se sera levé.

Si l’ère du Verseau n’est pas l’âge d’Or, on peut considérer qu’elle  en est le berceau , celui d’une nouvelle race d’hommes et femmes qui feront resplendir de leur cœur et de leur transparence, cette divine énergie d’Amour qui les aura embrasé en plein minuit.

C’est un âge où ni le » tien « , ni le « mien », ni aucune frontière n’existent , où chacun peut manger de l’arbre chez la voisine sans risquer de se faire tirer dessus, où tous de l’Éternel Vivant sont adorables au sens noble,  jouissant innocemment, abondamment de la beauté de la Nature, où rien ne vient amoindrir la joie ineffable et la félicité  de servir sous l’égide d’un seul règne, celui de l’Amour.

Cela vous parait-il être une vision utopiste ? !

Je suis lucide, nous n’en sommes pas encore là.

Mais n’attendons pas.

Œuvrons avec ardeur et grande détermination, nous ne sommes pas seuls, « le ciel » nous aide.

Si il arrive que  nous ne connaissions pas pleinement dans la présente existence, cette  splendeur, nous avons la joie d’y contribuer, d’avancer en nous y abandonnant de l’intérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Incoming search terms:

  • lair du verseau comment se passe t il

2 réflexions sur “ Dans l’air du Verseau ”

  1. wouaouhhhh! belle inspiration et quelle énergie intersidérale!
    Ce que tu dis me fais me réjouir d’être plutôt du côté de celles et ceux qui ont envie ou choisi, selon, de surfer sur la vague qui porte vers cette nouvelle race d’hommes et de femmes, parce que je n’ose pas imaginer ce qui adviendra de celles et ceux qui n’ont pas eu cette ……chance. Ils auront probablement à attendre encore de nombreuses vie? et j’ose à peine imaginer comment les trainards ou incrédules, ou inconscients, devront tristement encore faire l’expérience de la richesse ( ou identification) matérielle avant de pouvoir se laisser porter sur la vague du flux de vie? Cette pointe d’humour tendresse qui est une manière d’admiration de ton élan de générosité, ne fait que tenter de souligner l’idée que pour s’élever vers le nouvel Homme promis, nous avons encore de beaux rôles de touristes des enfers à jouer…à moins que le point de bascule ne soit un truc spontané, on peut toujours rêver…Merci pour ce bel article, que je m’empresserai de partager!
    Une lectrice sidéralement portée!

    1. Merci beaucoup Michelle pour ton joli commentaire
      en trainée de poussière d’étoile
      sur cet article à vocation sidérale.
      Il n’y a pas à s’inquiéter pour celles et ceux qui ne saisiront
      pas cette chance, nous retournerons toutes et tous de toute manière, plus ou moins directement, plus ou moins consciemment, là d’où on vient,
      c’est la loi des cycles à laquelle personne n’échappe.

      en te souhaitant Clarté, Inspiration et Paix

      MAB

      MAB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge