comment le pardon est une force vers plus de conscience et d'amour

Le pardon: une voie écoresponsable

 

ou comment voyager propre et léger

La Sagesse nous dit que comme nous lavons notre corps, nous devons aussi laver notre cœur.

Quand je ne le fais pas, cela ne fait pas de moi une mauvaise personne, mais cela fait de moi une personne ignorante qui croit pouvoir évoluer dans la vie, aller de l’avant chargée des lourdeurs d’un passé mal éclairé.

 

Alléger son bagage de toutes les énergies négatives est plus que nécessaire à notre voyage si nous souhaitons atteindre nos objectifs quels qu’ils soient.

Indépendamment de l’adhésion à une quelconque croyance religieuse, une nouvelle approche du pardon est accessible, et je m’accorde avec de nombreux auteurs du développement personnel pour louer les bénéfices et miracles énergétiques de sa pratique.

 

Le passé est passé, mais il sait vous rattraper là où vous n’avez pas appris, compris, mis de la conscience.

En gardant une dent contre la Vie

« Il n’y a pas d’avenir sans pardon »

– Des attachements toxiques liés à des situations frustrantes ou douloureuses du passé, nous maintiennent rivés au même point bien que nous n’en ayons pas forcément conscience.

  • Ils faussent la structure même de notre relation aux autres et au monde, et représentent une menace pour notre équilibre en même temps qu’ils constituent des freins puissants à tout véritable changement ou évolution de nos situations de vie.

 

  • Notre énergie, notre conscience reste bloquée à ce niveau là, créant des désordres, parfois des maladies ou toutes sortes de difficultés.

 

  • L’usure du temps lisse en surface les émotions négatives liées aux blessures du passé, mais les vieilles mémoires inhibent nos forces de vie dans le présent, ce qui impacte notre futur.


Heureusement, nous avons à travers nos difficultés, si nous avons le courage de les regarder, l’avantage de pouvoir les comprendre, et d’apprendre ainsi à mieux nous connaître, à nous respecter et à nous aimer au lieu de nous juger.

C’est un peu notre challenge principal de libérer notre capacité à comprendre et à aimer, à pardonner.

Personne n’est parfait, pourtant nos jugements, nos critiques sur nous-mêmes et les autres se basent sur d’impossibles critères de perfection.

« L’erreur est humaine, le pardon divin » Alexander Pope

 

Un pas sage vers plus de liberté et de paix

 

« Quand tu pardonnes, tu ne changes pas le passé,
mais tu changes assurément l’avenir »

 

  • Utiliser le pardon est une forme de psycho-magie libératrice avec des répercussions très positives à la fois sur le plan physique, émotionnel et spirituel.

 

  • C’est une clé d’harmonisation puissante avec laquelle nous pouvons apprivoiser nos ombres et  tout transformer en nous libérant des conditionnements du passé.

 

  • Par le don du pardon, on élève le niveau de nos vibrations parce qu’il permet de passer sur un autre plan de compréhension vers plus de conscience et d’amour.

 

  • Le pardon pour de bon offre cette liberté de ne plus craindre de rencontrer nos erreurs et nos difficultés et de mieux comprendre aussi celles des autres.

 

  • Vous changez de fréquence et de nouveaux programmes peuvent se former comme de nouvelles choses se réaliser dans votre vie.
  • Sa pratique régulière permet de garder notre cœur ouvert en évitant sa pétrification.

L’art et la science du pardon

L’évolution d’après un texte de Graf Durkheim

«  Je croyais que c’était un signe d’une certaine maturité que d’arriver à ce que certaines choses ne vous offensent plus, ne vous touchent plus. Maintenant, au contraire, je comprends que c’est la façon de se laisser toucher qui représente le signe d’un progrès sur le chemin de la maturation. Ainsi, il m’arrive, si quelque chose me touche profondément, d’abord de ne pas m’enfuir, ensuite de laisser cela travailler, parfois douloureusement. Je m’aperçois que, si je suis capable de traverser cette douleur, de supporter l’insupportable, il se passe quelque chose d’important en moi-même, comme une force profonde qui l’atténue..

C’est dans la mesure où nous acceptons les situations difficiles, au lieu de les éviter, que nous avons la chance de passer à un autre niveau de conscience »

Se pardonner, pardonner aux autres et la Vie, c’est d’abord accepter d’abandonner toute forme de jugement parce que juger, se juger constitue un empêchement à notre joie de vivre, d’aimer.

Mais c’est plus facile de juger vite fait comme « mauvaise »une situation, une personne qui nous dérange, pour ne pas avoir à rencontrer ce que cela reflète de nous-mêmes et qui nous déplaît.

Harmoniser son cœur demande cette écoute, d’aller examiner des faits refoulés d’une réalité plus profonde et intérieure que nous avons pris l’habitude d’éviter pour ne pas souffrir.

En agissant ainsi, nous ne nous donnons aucune chance de comprendre, d’en tirer un quelconque enseignement pour l’avenir.

Il n’y a pas de plus grande souffrance que ces mécanismes inconscients de résistance et de défense qui nous enferment dans les mêmes schémas de frustrations.

Le psychologue et professeur en psychologie américain Robert Enright affirme que celui qui est capable de pratiquer le pardon augmente l’estime de soi et l’espoir pour le futur.

Des années d’observations cliniques ont permis de valider le pardon capable de réduire les malaises et d’influencer favorablement le bien-être, la santé et la longévité de l’homme dans notre société.

Les recherches du docteur Fred Luskin, directeur de l’université de Stanford sont également venues confirmer les bienfaits indéniables du pardon.

Vous pouvez regagner ce pouvoir de vous accorder à vous-mêmes ce que la plupart du temps vous cherchez à obtenir de la part des autres :

écoute, estime, compassion, considération, compréhension, en bref plus de lumière, de conscience et d’amour.

Exercices de mises en pratique

1. « une douche pour le cœur »

Olivier Clerc, écrivain passionné de spiritualité, traducteur entre autre des 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz est devenu le spécialiste du pardon.
Il a partagé un petit rituel simple lors du sommet de la conscience :

 

  • Choisissez un moment où vous êtes tranquille, faites un stop, fermez les yeux.
    Effectuez quelques respirations profondes et connectez-vous à l’esprit, à l’ange du pardon, laisser vous inonder de sa lumineuse fréquence.
  • Laissez remonter en vous les visages, les souvenirs de liens, de ressentiments et avec le cœur, dîtes-leur : « je te demande pardon  ».

En faisant l’exercice, si des larmes viennent à couler, c’est le bon signe d’un lavage qui se fait.

2. Guérison du passé

Sur une feuille de papier, en haut écrivez :

« Guérison du Passé »

Ensuite vous faites 3 colonnes :

Enfance, Adolescence, Age Adulte

Dans chaque colonne, décrivez des situations difficiles que vous avez perçues, vécues comme « négatives ».

Pour chaque situation revisitée,

nous écrivons en bleu que nous avons accepté la situation, et en rouge que nous pardonnons nos propres erreurs et celles des autres.

Pour chacune des situations, décrivez ce que cela vous a appris de positif dans la vie, ce qui vous a aidé à grandir, les enseignements que vous en avez tirés …

Vous transformez alors le « négatif » en positif. Cela est un vrai tremplin pour avancer dans vos projets, quels qu’ils soient.

A l’avenir, vous pouvez refaire cet exercice, pour toutes les situations qui vous préoccupent. Et si vous sentez qu’il y a certaines souffrances qui persistent, alors faites cet exercice encore et encore, afin de libérer la moindre petite parcelle d’énergie négative.

3.Les mots clés d’un art ancestral du pardon

Ce sont les phrases du processus de guérison radical Ho’oponopono issue de tradition spirituelle,  pratiquée encore de nos jours à Hawaï.

« Je t’aime, je suis désolée, je te demande pardon, merci »

« Le processus Ho’oponopono a besoin seulement d’une personne : La Paix commence avec moi, et avec personne d’autre.

Tout le monde veut être en harmonie avec lui-même, et c’est seulement quand on l’obtient qu’on peut accomplir son destin »

Pour savoir de quoi il s’agit et comment procéder, je vous invite à aller toujours vers plus de paix en téléchargeant un E-book gratuit sur les liens ci-dessous:

Ho’oponopono 1

Ho’oponopono 2

.

Je considère l’importance dans ma vie d’aller vers le pardon, c’est pourquoi je voulais écrire sur ce sujet fondamental qui aide à voyager le cœur plus léger. C’est fait.

 

Autres sources :

https://www.amazon.fr/pardonner-principaux-obstacles-comment-surmonter/dp/2212562136

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.