Participer au problème ou à la solution

 pourquoi votre karma est un outil de création de votre abondance

Pourquoi votre karma est un outil de création

Le karma comme médecine nous suggère de reconquérir la grande santé dans la Connaissance et l’application des lois de création et d’abondance universelle et spirituelle.


Toute souffrance est l’alerte d’un désordre pour nous amener à réfléchir. Elle peut être un tremplin vers l’accès au versant positif de la vie.

 Les meilleures conditions sont offertes à chacun, mais travailler à creuser sous la surface des choses est nécessaire.


Tout dépend de vous, vous voulez participer au problème ou à la solution ?

Les vertus médicinales du karma ne résident pas dans le passé, mais dans l’observation rigoureuse, la vigilance de ce qui s’exprime, vibre en vous à chaque instant pour faire le choix conscient de ce que vous cultivez et absorbez au présent pour créer votre environnement et votre futur.

On appelle cela, contrôler son bagage karmique.

Vous pouvez avoir accès à une étude complète sur ce lien.


C’est dompter la relation de cause à effet pour « chevaucher le tigre ».

Cette dernière expression taoïste illustre la prise en main des rênes de votre vie, en vous assurant de domestiquer votre ego parce que  votre puissance moteur doit rester au service de votre évolution.

On a droit à l’erreur, c’est évident.

Mais le but n’est-il pas de devenir meilleur ?

Persévérer dans l’erreur est-il pertinent ?

Avec le temps, quand les habitudes sont trop cristallisées, et que dans le sang, le taux d’hormones a baissé, nous devenons moins propices au changement. Nous avons besoin de rester à la fois alerte et flexible pour apprendre à corriger nos trajectoires et diriger positivement notre vie jusqu’à notre dernier souffle.

Seule l’ignorance nous est fatale

 

On subit souvent les choses et les situations

dans tous les domaines, professionnel, financier et matériel, personnel, relationnel affectif, amoureux familial sans en tirer aucun enseignement.


Les structures rigides des conditionnements, des croyances nous entraînent en boucle dans les mêmes réactions, émotions et comportements paroles et ressentis faces à des situations similaires pour obtenir les mêmes résultats fâcheux et décevants.

C’est le cercle vicieux. Des effets se transforment en nouvelles causes d’effets qui se compliquent et se durcissent un peu plus à chaque fois.

Si toutes difficultés ou complications dans la vie sont temporaires, cela peut durer plus ou moins de temps.
Cela est fonction de la bonne disposition d’esprit de chacun pour intégrer patiemment les règles du jeu, les lois et les appliquer à sa rééducation, à son amélioration personnelle avec foi.

Je vous recommande plus bas dans cet article la lecture d’un livre pour utiliser la loi de cause à effet à votre avantage.

Il  y a aussi cette citation de Benjamin Franklin qui m’a fait réfléchir:

« Si l’homme réalisait seulement la moitié de ses désirs, il doublerait ses peines ». Cherchez l’erreur.

Acceptez que les choses ne se passent pas comme vous l’aviez souhaité parce qu’autre chose vous est destiné qu’il importe de saisir pour votre bien.


Une partie de nous-mêmes, de notre Être peut nous protéger de notre ignorance, mais ne nous attendons pas à ce que tout nous tombe du ciel sans travail, sans efforts.

Participer au problème ou à la solution

Un maître de sagesse nous dit :

« Le mal est la limitation des possibilités de bien »


Dans l’absolu, où tout est accompli, résolu, le bien, le mal, les problèmes et les solutions n’ont pas lieu d’être.


Mais sur terre, quelle notion du bien pouvons-nous avoir sans la conscience de l’erreur comme limite à l’expression et à la manifestation de ce bien ?

On peut avoir une notion intellectuelle de nos tendances et croyances limitantes, mais cela est-il suffisant pour en éradiquer les causes profondes, aussi ataviques et souvent bien antérieures à cette vie ?

Non, car il y a cette fausse identité forte de ses habitudes et comportements qui n’est qu’un amoncellement de conditionnements.

  • « Voilà, comme d’habitude, c’est moi tout craché  ça
  • je fonctionne comme çà » 
    Vous voyez le reflet de l’identification et attachement à nos limites ? 

Quels que soient notre aspiration à un mieux être, la vérité c’est que nous sommes nombreux dans le monde à vivre avec des pensées médiocres et une piètre estime de nous mêmes.

N’est-ce pas là, une structure de fonctionnement problématique qui nous conduit à un festin de conséquences dans lequel des existences finissent par être englouties ?

 

Si on ne saisit pas l’opportunité d’approfondir sur ces aspects pour en tirer un enseignement, y mettre de la conscience, de la bonne volonté pour fonctionner autrement, nous ne serons qu’une marionnette à la foire du temps, un jouet aliéné, bon pour le recyclage dans l’économie de la Nature.

Comment briser les chaines du karma, dans cet ebook découvrez les bases

 Je vous invite à lire le livre de Paul Wagner « Le jouet ou comment briser les chaînes du Karma » à insérer à votre chevet et à celui de vos rêves.


C’est ce que vous demande la vie dès à présent pour vous créer de meilleures circonstances, une vie plus abondante, plus élevée, plus libre. Appliquez la loi de cause à effet à votre avantage . Cliquez sur l’image.

Mais accumuler des informations, des expériences ne sert à rien si vous ne les transformez pas en force de vie, de création.


Autrement dit, si vous ne faites rien de votre karma, à part le subir, vous bloquez votre évolution en négligeant votre pote-en-ciel, le développement des qualités et l’expérience que votre âme est venue acquérir dans cette incarnation.

 

Le karma comme base destinée à nous affranchir

La vraie liberté est un long processus intérieur.

Venus sur terre pour apprendre, il importe de savoir où vous en êtes, et l’accepter n’est pas se résigner à son » karma », mais en connaissance de cause, on peut avancer concrètement pas à pas pour créer autre chose.


Connaître son bagage est utile comme base pratique de voyage.


Si on ne peut pas toujours brûler les étapes, nos progrès peuvent être fulgurants avec le réveil de notre intuition, des compréhensions, une fluidification de lecture et communication avec les mondes subtils.


Le karma offre cette trame méthodique à la fois d’auto-observation, de mesure de notre avancement et de perfectionnement;
 destiné à nous affranchir de la somme d’erreurs humaines, de limitations qui s’est immiscée dans nos temples, sur le plan physique, émotionnel, mental et spirituel.

Sur ce chemin, même avec la plus grande des détermination, on ne peut pas corriger seul certains engrammes profonds. C’est compter avec l’assistance des êtres et des dimensions plus évolués, des Maîtres, filles, fils du feu, seul capable de tout rénover.

Parce que « l’épanouissement de chacun est l’intérêt de tous », travaillons dans l’instant présent à l’alignement de nos ressentis sur le côté positif de la vie en remerciant pour tout ce que nous avons et que nous pouvons faire.

Aimez tout ce que vous faites en orientant votre pensée, votre cœur et votre univers sur les principes de paix, d’abondance universelle, de loyaux et joyeux service à l’humanité, conscient d’être ce canal de création et de manifestation de votre propre abondance de vie.

Vous êtes le créateur de votre propre univers.
Si muscler votre âme peut vous aider à retrouver le langage du ciel, elle ne vous dispense pas sur terre de réfléchir à ce que vous voulez et à ce que vous faites.

Assurez-vous que ce que vous pensez, dites, et ressentez soit réglé à la bonne fréquence pour toujours « rattraper votre fil de Lumière » et créer votre chance.

 

2 réflexions sur « Participer au problème ou à la solution »

    1. Merci Raymonde de votre visite et de votre commentaire.
      C’est vrai que la lecture de textes choisis constitue un bon aiguillage
      pour nous remettre sur la bonne voie.

      Ainsi le choix aussi de nos lectures n’est pas sans conséquence,
      il participe soit du problème ou alors de la solution.

      A votre santé pleine et sereine Raymonde

      A bientôt.
      M.A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge