Comment ranger permet de vivre mieux

Ranger, mettre de l'ordre dans vos affaires c'est metre de l'ordre dans votre esprit   

Inspirer un nouvel ordre dans votre vie

J’ai eu cette chance d’avoir dans mon enfance un espace personnel, une chambre à moi.

Je me souviens que ce qui primait alors était l’aspect esthétique plutôt que l’aspect pratique des choses. Puis, avec l’expérience, j’ai mûri dans l’association habile des deux.

Ma mère ne voyait pas d’un bon œil que je fasse des trous dans la tapisserie. Je suspendais des tapisseries murales justement. Je ne lui ai pas tellement laissé le choix.

Mais elle était fière de montrer ma chambre.

Certains disent qu’ils ne sont pas très ordonnés, d’autres qu’ils n’ont pas le temps.

Des personnes autour de moi pensent même que ranger est une perte de temps. D’autres encore sont de véritables spécialistes du stockage toute catégorie du sol au plafond.

On ne prend pas forcément conscience de l’influence du lieu où nous vivons.

Pourtant on peut ressentir le fouillis et le bruit des objets, des unes de journaux et des publicités entassés dans un coin. Cela constitue un véritable encombrement physique et mental.

Même si ranger ne peut jamais constituer un but dans la vie, et que pour beaucoup de personnes, cela semble sans intérêt, c’est une étape incontournable quand nous faisons le choix de changer quelque chose à notre situation, d’améliorer notre mode de vie.

Épurer, remodeler l’espace, trouver pour chaque chose sa place, changer l’ambiance et l’allure d’une pièce pour qu’elle reflète la joie d’un esprit ouvert et bien disposé, ça me plaît.

Trier, ranger, restaurer l’équilibre

 

Le désordre ou l’ordre dans le lieu où vous vivez influe sur vous.

Comment trier, ranger et commencer par les vêtementsJ’ai toujours été sensible à ce rapport à l’espace que j’habite et qui m’abrite avec toutes mes affaires.

 

J’ai croisé des personnes dans ma vie qui n’aimaient pas rentrer dans leur home, parce qu’elles ne s’appliquaient pas à en faire  quelque chose de sweet, de bienveillant.

Elles fuyaient sans cesse devant la nécessité de travailler à ce point d’équilibre, et elles avaient perdu le sens du lien, de la connexion entre leur esprit et leur matière, prétextant quelquefois de ne pas être matérialistes.

Mais la vérité, c’est qu’il y a un manque de volonté parfois à se bouger utilement.
Même si opter pour la facilité est humain, la paresse ne peut jamais aider quiconque à réaliser des changements.

 

Dans le fouillis, on perd le contact avec les choses qu’on aime et qu’on est plus en mesure d’apprécier, parce qu’il est impossible de se souvenir de tous les objets auxquels nous avons décidé un jour de nous lier, ni même de savoir si ils ont rempli le rôle qu’on leur avait prêté.

 

Il fut un temps où je proposais divers travaux et services au domicile des particuliers. Parmi ceux-là figuraient les rangements de garage et de grenier.

 

Ce n’est pas un hasard. Le rangement de l’extrême était un challenge qui me plaisait.

 

En général, ces endroits fourmillent de choses inutilisées, qui ne servent plus ou peu et qui n’ont même plus un rôle d’agrément, de nous être simplement agréable, d’apporter du plaisir, surtout quand leur entassement ne permet plus l’accès, ni la vraie jouissance des lieux.

 

Dans ce cas, on n’a pas même plus envie d’y aller parce que c’est devenu compliqué, aussi de se confronter à toutes les choses que nous possédons inutilement et pour lesquelles il nous faut prendre une décision.

 

Parmi les choses oubliées, certaines peuvent être remises au goût du jour, alors que d’autres pour une bonne part, ne demandent qu’à partir, à circuler vers des horizons où ils pourront à nouveau servir, aider, faire circuler l’énergie de leur utilité ou de leur transformation.

Avant de ranger, n’ayez plus peur de vous séparer des choses. Faites-le avec gratitude car chaque chose d’une façon ou d’une autre vous a aidé.

Comment ranger permet de vivre plus heureux

Ranger : l’attachement au passé et la peur de manquer

 

Ces deux tendances nous conduisent à entasser des objets qui la plupart du temps ne nous servent jamais.
Il est nécessaire d’en finir avec le « au cas où ».

Si vous voulez changer quelque chose à votre vie, deux choses sont requises.

  • Décidez de ce que vous allez garder ou pas pour créer l’espace de ce que vous voulez
  • Trouver la place parfaite pour chaque chose

Aujourd’hui dans ma façon d’organiser mon intérieur, j’apprends à considérer ce dont j’ai vraiment besoin pour bien vivre dans le présent.

Le fait est que nous ne pouvons pas prendre soin de trop de choses à la fois.

Et l’expérience nous montre dans ce domaine, qu’il est préférable de soustraire plutôt que d’ajouter.

 

J’ai essayé plusieurs méthodes : Celle qui consiste à sortir de chez soi un objet dès que nous en acquérons un nouveau par exemple, ou libérer chaque jour un objet ayant joué sa part dans notre vie.

Au bout du compte, ça fait quand même 365 objets par an.

C’est assez facile, encore faut-il s’y tenir, mais en fin de compte pas vraiment efficace.

Le mieux est de décider de ranger une bonne fois en suivant un ordre par catégorie, sans attendre l’éventuel prochain déménagement.


J’ai finalement adopté la méthode révolutionnaire KonMari parce qu’elle exige d’être prête à s’amuser pour se délester du superflu.

On tombe toujours sur des choses dont on a du mal à se séparer, difficile à jeter.
C’est important de réévaluer pour chacune d’entre elles, son utilité dans votre vie actuelle.


L’idée est d’interroger sérieusement chaque élément.
Vous connaîtrez si il a vraiment encore un rôle à jouer, une couleur, une vibration heureuse à apporter dans votre environnement.

On a souvent peur de se séparer des choses parce qu’on a peur de manquer de la chose.

Mais rassurez-vous, lorsque vous faites le vide, de nouvelles choses sont invitées, en train d’arriver dans votre vie.

Commencez par les vêtements, ensuite les livres et les papiers, puis les objets divers pour terminer avec ceux qui résistent le plus à l’appel de la poubelle, et auxquels vous attachez une valeur sentimentale.

Dites-vous que ce n’est pas faire table rase de vos expériences passées, mais que l’essentiel de la valeur demeure dans votre cœur.

ranger c'est bénéficier d'un espace libre prêt à accueillir plus de beauté, de paix et d'inspiration

Les effets magiques du rangement

 

Quand vous mettez de l’ordre dans vos affaires, vous mettez de l’ordre dans votre esprit.

  • N’avez-vous pas eu les idées plus claires une fois avoir fait le tri dans vos documents et jeter un bon volume de papiers ?

 

  • La structuration de l’espace dans un rangement efficace appelle à une meilleure clarté de l’esprit.

 

  • Vous bénéficiez d’une plus grande vitalité physique grâce à une meilleure circulation de l’énergie.
  • Le rangement a un effet dynamisant.
    Cela implique le déplacement d’objets, les mouvements du corps, et le changement de certaines habitudes.


  • Ranger est un lieu de renouveau pour le corps et l’esprit.

 

  • Aussi étonnant que cela puisse paraître, chaque domaine impacte les parties du corps correspondantes. Par exemple, trier et ranger vos produits de beauté en éclaircissant votre salle de bain, a une incidence sur l’éclat de votre peau et votre beauté.

 

  • Vous avez le sentiment d’avoir tout ce dont vous avez besoin.
  • Vos désirs matériels diminuent lorsque vous ne vous entourez que de ce que vous aimez vraiment.
  • Vous faites de votre espace de vie, un lieu de beauté, de paix et d’inspiration.

« Votre vraie vie commence après avoir mis en ordre votre maison » Marie Kondo

Si j’ai un conseil pratique à vous donner :

 

« Parmi les 2,6 millions de lecteurs de ce livre ingénieux, certains ont changé de carrière, trouver leur voie, d’autres ont perdu du poids, d’autres encore se sont aimés d’avantage. Tous à leur niveau se sont révélés à eux-mêmes. »

2 réflexions sur « Comment ranger permet de vivre mieux »

  1. Bonjour,
    Le thème Twenty Fourteen a un défaut, pour les écrans à haute définition, votre site est collé tout à gauche.

    au niveau des images, il ne faut jamais choisir à la ligne Lier à: « Page du fichier attaché » mais soit « Aucune » ou « Fichier Media »
    L’auteur Yoast, le déconseille fortement, c’est l’option page attachment
    https://kb.yoast.com/kb/redirect-image-attachment-urls/

    je vous conseille de lire ce tutoriel en français, pour bien configurer votre plugin Yoast SEO
    https://wpmarmite.com/wordpress-seo/

    Bonne continuation

    1. Merci beaucoup pour vos remarques, votre retour et autres infos pratiques.
      Ça aide… aussi à me décider à changer de thème..
      à mettre de l’ordre dans tout cela.

      Merci pour le Tutoriel en français

      Et peut-être à bientôt

      Marina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge