Universalité des intérêts composés

Les intérêts composés dans tout l'univers c'est quoi ?C’est quoi la force des intérêts composés dans tout l’univers ?
Se peut-il qu’en dernière analyse, l’Amour soit la seule et la dernière réponse ? !

 

Je ne savais pas trop dans quelle catégorie placer ce nouvel article.

Comme les intérêts composés s’appliquent habituellement au domaine des finances et que je souhaite ici  mettre en évidence leur universalité, c’est à dire étendre le rapport, la relation de leur force  à tous les autres domaines de l’existence,  c’est pas facile de le classer.

Cela pourra sembler à certains un peu tiré par les cheveux et la question peut paraître à priori complexe.
Vous allez voir ! lisez cet article jusqu’au bout afin de ne pas vous amputer d’une dimension essentielle à votre intégrale prospérité.

Je ferai de mon mieux en fonction des éléments, connaissances dont je dispose et de la compréhension que j’en ai.

On observe qu’en général, ceux engagés dans une démarche dite spirituelle n’envisagent les aspects financiers qui sous tendent leur existence que par stricte nécessité, sans les intégrer dans un processus global d’évolution de leur totalité.

Bien que je ne sois pas une experte  en matière de finances, quelque chose vibre en moi qui m’invite à m’en occuper, et je m’instruis joyeusement pour créer aussi de la richesse dans ce domaine.

Ce qui s’avère, à n’en pas douter très enrichissant, c’est de comprendre comment la plus grande force dans tout l’univers se rapporte aussi aux finances.

Sur ce point,  J’entends qu’absolument tout est dans la Nature, qu’absolument rien dans la nature, pas même l’argent n’échappe aux lois universelles et mathématiques de Manifestation ou de Création.

Commençons par définir ce que sont en finance ces intérêts composés.

  Intérêts simples et intérêts composés

Il existe 2   sortes de placement d’argent :  le placement à intérêts simples , et  le placement à intérêts composés.

  • Un capital produit des intérêts simples si les intérêts sont uniquement calculés sur ce capital sur une période donnée.
  • Un capital produit des intérêts composés si à la fin de chaque période, les intérêts générés sont ajoutés au capital pour produire de nouveaux intérêts. Vous touchez alors les intérêts des intérêts.

Exemple :

  • Si vous placez 100 euros à un taux annuel de 5% d’intérêts simples sur 2 ans.
    Vos  100 euros vous auront rapporté 5 euros à la fin de la première année et 5 autres à la fin de la deuxième soit :
    100X (5/100) X 2 = 10 euros
  • Si vous placez ces 100  euros au même taux  annuel d’intérêts composés, sur 2 ans, ils vous rapporteront  5 euros la première année, 5, 25 la deuxième, soit :
    100 X(5/100) = 5  puis  105 X(5/100) =5,25  soit  un total de 16, 10,25 euros. et ainsi de suite si vous maintenez l’investissement.

Même si la différence entre les 2 dans cet exemple  peut paraitre minime, il faut bien comprendre le caractère exponentiel des intérêts  composés.

Considérez les 2 aspects de  ces intérêts composés:

En tant qu’investisseur, l’intérêt composé est un bénéfice multiplicateur.

Mais en tant qu’emprunteur, ce peut être une dépense très onéreuse.

Un exemple parlant :

Vous empruntez 100 000 euros sur 30 ans.  A la fin, vous aurez remboursé à la banque plus de 210 000 euros selon le cas .
Vous payez  en intérêts 110 000 euros votre droit à emprunter 100 000.   Vous aurez dépensé au total 210 000 euros pour votre projet.

Si  dans cette équation, on est du côté des investisseurs et qu’on n’a pas forcément 50 ans devant soi pour construire son indépendance financière, je vous recommande de choisir et de maintenir des placements judicieux à un taux de rendement exceptionnel sur des périodes plus courtes.

 

Si cela vous intéresse, vous pouvez vous instruire sur le vrai coût des choses à l’école des finances personnelles.

Ceci étant dit, comprenez bien un chose.

  • L’argent est une énergie neutre, et au même titre que  le capital d’énergies qui vous a été naturellement attribué à la naissance, elle deviendra exactement ce que vous en ferez, ce que vous lui demanderez de faire ou pas pour vous dans votre existence.
  • Quelque soit le domaine de votre vie dans lequel vous investissez de votre énergie et en fonction de la manière dont vous le faîtes et de la méthode que vous employez, vous obtenez  toujours des résultats, des effets, des compensations, des intérêts, des bénéfices ou des conséquences.
  • L’argent, c’est comme le reste, ça peut se cultiver et bien  pousser à condition de lui consacrer un peu de notre attention en le guidant , le tuteurant  pour qu’il grimpe correctement là où on veut qu’il aille.

Reste à savoir  si vous vous engagez  à intérêts simples ou à intérêts composés  🙂 dans ce que vous faites, ou faites faire à votre argent.

  • L’idée, en jonglant avec les intérêts composés c’est que nous n’avons  pas à perdre notre vie, ni à échanger ou à vendre trop de notre temps, de notre énergie  pour générer des revenus .

Mieux vaut faire travailler votre argent  pour vous que l’inverse, c’est à dire que vous, vous alliez travailler pour lui. Vous me suivez ?!

C’est une question d’application à votre relation avec l’argent, dans tous les sens du terme.  Appliquez-vous ICI par exemple.

Si le temps, la persévérance et la patience jouent en faveur de l’évolution de chaque situation. Il s’agit aussi d’application de principes, de règles et de connaissances.

Pour qu’un investissement soit réussi, que ce soit dans le domaine personnel, professionnel, relationnel, spirituel ou financier, il vous faut être patients, compréhensifs, et aimants.

A ceux qui croient que s’occuper d’argent, d’investissement financier, c’est courir après l’argent, je dis que c’est exactement l’inverse.
C’est faire en sorte que l’argent vous coure après.

 Einstein et les intérêts composés

Force des intertes composés dans tout l'univers

L’autre jour, alors que je m’occupais  de finances en étudiant une possible opportunité d’investissement, je  captais avec émerveillement  une citation dans l’air qui circule :

 » les intérêts composés sont la plus grande force dans tout l’univers »

Elle  est attribuée à Einstein, non sans réserve.
C’est qu’on n’attendait pas Albert  sur ce chapitre des intérêts composés réservé aux maths financières.

Cette découverte enflamme mon imagination en posant  une question :

En dehors du fait qu’Albert lui même ait pu tout naturellement s’occuper de maths et de finances, pourquoi  en tant que physicien évoquait-il  la force de ces intérêts  comme la plus puissante et  comme inhérente à  tout l’univers ?

C’est la première question qui m’est venue instantanément.

Selon l’universalité de ce principe, de cette force et de cette loi, pourquoi les intérêts composés devraient-ils alors être cantonnés et ne s’appliquer qu’au seul domaine des finances, surtout  quand ils se présentent à l’esprit  de cet éminent physicien-théoricien, comme la plus grande force dans tout l’univers ?

J’entends  une petite voix me dire :

-« Mais arrêtes de te triturer les méninges,

qu’est-ce que tu va chercher là, il a dit ça comme ça, pour rire.
C’est une façon de parler. »

J’y crois pas.
Albert à l’imagination fertile, conscient de l’ampleur de notre identité cosmique utiliser une telle expression à la légère ? !

Ça m’a fait penser à ces paroles du Christ dont on a soigneusement omis, tronqué la partie essentielle, la dimension spirituelle : « Aimez vous les uns les autres »

Oui, mais essayez donc  » comme je vous ai aimés »

Le « comme je vous  ai aimés »  est resté à la traîne, comme  la lumière dans les ténèbres qui ne l’auraient pas comprise. ou pas voulu l’entendre. parce que sa fréquence était inconnue.

Hé bien là c’est pareil, les intérêts composés sont certes la plus grande force  en matière de création de richesse  à n’en pas douter.

Mais essayez donc de comprendre comment « dans tout l’univers ».

Friedrich Nietzsche dit :

 » Quiconque possède un pourquoi assez fort, peut surmonter presque n’importe quel comment »

A ce  » dans tout l’univers »  je suis restée, l’esprit suspendu.
L’univers des intérêts composés m’est apparu soudainement incommensurable.

  Attraction, loi d’action et de conséquence, de cause à effet et intérêts composés

Ça me démangeait de superposer cette loi à la création de nos meilleurs intérêts, en l’occurrence financiers.

Certains diront peut-être, mais que vient faire ici la loi d’action et de conséquence  ?  Comme si les actions liées à l’argent pouvaient y échapper !

C’est comme demander le rapport entre  le ciel et la  terre  ou l’énergie et la matière?
Si  ces 2 choses  vous apparaissent encore séparées l’une de l’autre, c’est que votre vision est altérée  par quelque croyance qui limite votre champ de conscience et d’expériences.

Toute action engendre une conséquence, une réaction, un effet.
Cet effet se transforme en une nouvelle cause engendrant elle-même de nouveaux effets, se transformant en nouvelle cause…..Ces  causes à effets dans la relation ont la propriété de s’auto-générer.

Quand vous comprenez et contrôlez consciemment cette relation  entre causes et effets, entre action et conséquence, c’est là que le processus de vraie création, de transformation commence, et ce, applicable à tous les domaines de votre vie.

Loi d’attraction, loi d’action et de conséquence ou loi de cause à effet se conjuguent de façon intrinsèque dans toute  création ou manifestation.

C’est absolument très clair, mathématique.

Si vous donnez un sens, une direction, une intention à votre énergie, à vos pensées, vos paroles et vos actions, pour créer dans l’aisance, la grâce, la lumière, l’amour et la paix,  l’émotion des meilleurs effets pour vous mêmes, votre prochain, votre lointain, soyez assuré que les résultats de vos actions se composent en se cumulant aux résultats des périodes précédentes.

Si on considère ces effets comme des bénéfices, des intérêts,  des compensations en conséquence d’un type de placement, de contribution ou d’investissement dans le choix d’une action donnée, le rapport est évident.

Vous ne trouvez pas ?

Les résultats peuvent s’exprimer de façon exponentielle dans le négatif comme  dans le positif.

Tout dépend de ce que vous faites de votre énergie comme de votre argent, de la qualité, de la nature de votre intention dans votre relation à vous-même et à tout ce que vous avez dans la  vie, dans la gestion de votre capital, de votre totalité.

Alors  libre à vous de décider d’agir et de gérer autrement si vos situations quel que soit le domaine ne vous conviennent pas.

Si des dieux sont aussi tombés et se sont relevés, c’est que nul n’est à l’abri d’une erreur de calcul mathématique; à combien plus forte raison les hommes, et les femmes que nous sommes pour qui l’Humanité semble être encore un chapeau trop grand.

Mais  la folie, comme le dit si bien Einstein, c’est d’espérer obtenir des résultats différents, en faisant les mêmes choses.

A quoi pensez-vous que devrait servir l’argent, sinon NOUS servir, à nous soigner, précisément ? !

 » Nous ne pouvons pas résoudre nos problèmes avec le même état d’esprit que celui avec lequel nous les avons créés » Einstein

Et avant de pouvoir poser cette action juste, adopter la bonne attitude dans les situations face à soi, à l’autre, aux autres, corriger nos trajectoires, et trouver aussi sa juste relation à l’argent, il nous faut déménager de  l’intérieur, désencombrer nos têtes, nos cellules des fausses croyances enracinées à des profondeurs insoupçonnées et souvent difficiles à identifier.

 » Prenez l’argent qui est dans votre portefeuille et investissez le dans votre esprit et en retour, votre esprit remplira votre portefeuille »
Benjamin Franklin

Alors soignez vos placements en toutes choses.

Comprenez  que pour l’énergie que représente l’argent, c’est pareil.  Il vous faut faire faire quelque chose à votre argent, quelque chose qui soit vraiment constructif, enrichissant dans tous les sens du terme.

En fonction de ce que vous ferez de votre argent, de la pertinence de l’action et du mouvement que vous lui impulserez , il travaillera pour vous et fera pour vous ce qu’il sait le mieux faire,  de l’argent.

Je ne prétend pas ici maitriser le sujet, ni faire preuve de dextérité experte pour jongler avec les intérêts composés. Mais j’apprends.

C’est passionnant.

Alors appliquez-vous à donner à votre argent du sens en considérant que  » l’Amour est  la seule et la dernière réponse ».

L’Amour conscience, con scienca, avec science.

J’ose dire, en dernière analyse avec Albert que l’Amour est la plus grande force , car lui seul peut garantir les meilleurs investissements à intérêts composés dans tout l’univers.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge